CERTIFICAT D’APTITUDE FÉDÉRAL

Pour poser sa candidature au poste de sapeur-pompier ou de capitaine professionnel ou volontaire, vous devez obtenir un certificat d'aptitude fédéral. Dès que vous avez obtenu votre Certificat d’Aptitude Fédéral, vous pouvez introduire votre candidature dans la zone de secours de votre choix.

Tests d’aptitude fédéraux

Si vous répondez aux conditions, vous pouvez vous inscrire aux épreuves d'aptitude. Elles sont divisées en un test de compétences, un test d'habileté manuelle et des épreuves d'aptitude physique. Le Certificat d'aptitude fédéral est valable pour une durée indéterminée, à l'exception des épreuves d'aptitude physique. Ces dernières sont valables deux ans (à partir de la date de clôture du procès-verbal des épreuves d'aptitude auxquelles vous avez participé). Vous pouvez vous inscrire pour représenter ces épreuves au plus tôt six mois avant l'échéance de deux ans.
Attention : Pour postuler au sein du service d'incendie de Bruxelles, vous n'avez actuellement pas besoin de CAF.

Les épreuves d'aptitude fédérales

Les épreuves d'aptitude fédérales ne doivent pas être sous-estimées, mais sont tout à fait faisables moyennant une bonne préparation. Regardez la vidéo et lisez les infos pour mieux savoir ce que l'on attend de vous.

1. Test de compétences

Le test de compétence se compose de 60 questions auxquelles vous devez répondre en 90 minutes. Ces questions sont du niveau de la sixième année de l'enseignement secondaire professionnel pour les sapeurs-pompiers (cadre de base). Si vous participez aux épreuves d'aptitude fédérale pour devenir officier, donc capitaine (cadre supérieur), les questions seront de niveau universitaire. Vous devez obtenir 50 % pour réussir et passer au test d'habileté manuelle opérationnelle. Attention, 1/3 de point est retiré par réponse erronée. Il y a trois types de questions :

  • 25 questions qui testent votre capacité de raisonnement analytique et logique.
  • 25 questions qui testent vos connaissances générales et votre notion de l'espace. Cinq de ces questions portent sur la compréhension à la lecture.
  • 10 questions de chimie/physique de base.

2. Test d'habileté manuelle opérationnelle

Les zones de secours cherchent surtout des "MacGyver". En effet, en tant que pompier, vous serez amené à utiliser souvent du matériel technique. Le test d'habileté manuelle opérationnelle évalue l'habileté des futurs pompiers. Quelles sont les qualités dont vous devez absolument disposer ? Des connaissances de base en plomberie, menuiserie et électricité. Il s'agit donc de savoir mesurer, scier, forer et visser. Au total, vous devez réussir deux épreuves pratiques. Vous pouvez vous y préparer, mais le fait d'y être habitué est un atout. En cas de réussite, vous pouvez présenter les tests d'aptitude physique.

3. Epreuves d'aptitude physique

Les épreuves physiques nous permettent de tester votre aptitude physique au niveau de la résistance et de la force. Au total, vous devez réussir neuf des onze épreuves, et les deux premières sont éliminatoires. Si vous échouez donc au test de la course ou au test de l'échelle, vous ne pourrez pas passer à l'épreuve suivante. L'ordre de passage est toujours le même.

Si vous réussissez également ces épreuves, votre centre de formation pour la sécurité civile vous fait parvenir votre Certificat d'aptitude fédéral dans le mois qui suit la clôture du procès-verbal des épreuves d'aptitude.

Les épreuves physiques

Pour de plus amples informations relatives au recrutement du personnel des services d'incendie, au certificat d'aptitude fédéral et aux épreuves d'aptitude :

Questions fréquemment posées

Voir toutes les questions